Philosophie 3.jpg

Une production de lait encadrée et respectueuse des animaux

Une ânesse ne produit du lait qu'après avoir donné naissance à un ânon. Pour garantir la bonne santé de l'ânon, la traite de l'ânesse ne débute qu'aux deux mois de l'ânon, quand ce dernier est suffisamment indépendant pour être séparé de sa mère quelques heures par jour. L'ânon est alors séparé de l'ânesse, mais il peut toujours la sentir, la voir et l'entendre. Il reçoit durant cette période une alimentation adaptée, afin de ne souffrir d'aucune carence.

La traite est effectuée manuellement à deux reprises pendant la période durant laquelle l'ânesse et l'ânon sont séparés. L'ânesse et son ânon sont ensuite rassemblés. Ce cycle sera répété jusqu'au sevrage de l'ânon.

La qualité du lait est directement liée aux conditions de vie des équidés et à leur alimentation. C'est la raison pour laquelle nous avons été intransigeants sur le mode d'élevage biologique en plein air, la qualité et la richesse des herbages et l'absence de tout stress. 

Le lait d'ânesse biologique est produit en Normandie à l'asinerie du Clos de Beltaine.